Les 4 piliers de la communication dans le couple

 

À première vue, la compréhension de l’autre dans un couple a une importance capitale, mais en réalité : comprendre, est-ce le seul but en soi ?

La compréhension passe avant tout par la communication.

L’aspect le plus important dans la communication est l’alignement de notre « corps » , on parle du « non-verbal », de notre « cœur » nos émotions, nos ressentis et enfin notre « tête » pour verbaliser et émettre l’information.

 

Quoi qu’il en soit, pour pouvoir communiquer librement avec l’autre sans filtres, sans barrières et avec authenticité, cela passe déjà par soi-même. D’où cette approche basée sur les 4 piliers de la communication dans le couple et dans votre relationnel au quotidien. Avant tout, on peut souligner ce comportement fréquent de ne pas écouter son interlocuteur sans émettre sa vérité, son opinion.

Eh oui, ce petit perturbateur dont le besoin est de prendre sa place et que l’on surnomme : EGO.

 

1er pilier : la confiance en soi.

 

Dans un premier temps, il est primordial de souligner que la confiance en soi se développe, enfant, par la mère. Cependant celle-ci s’alimente et grandit au fur et à mesure des expériences que vous vivez. Dans le cadre de la communication et à travers vos différentes rencontres, vous allez recevoir ce que l’on appelle en terme de coach : « des feedback ».

Ceux-ci sont primordiaux dans la construction de votre confiance en soi et de surcroît à votre reconnaissance de soi.

 

Qu’est-ce qu’un feedback ?

C’est un retour sur votre expérience. En effet, celui-ci lorsqu’il est positif, cela vous démontre que vous êtes alignés avec cette personne et de ce fait, vous procure une belle reconnaissance à soi.

Néanmoins, ce qui a fonctionné pour lui, ne fonctionnera pas forcément pour  l’autre. D’où le besoin d’observer et d’écouter activement son interlocuteur.

 

Et qu’en est-il lorsque celui-ci est négatif ? Il vous appartient de l’appréhender positivement, c’est-à-dire en le transformant de la manière suivante : « Que dois-je en tirer comme enseignement ? » et « qu’est ce que je peux modifier au mieux dans ma communication ? ». Il faut souligner qu’il est recommandable de ne pas prendre ce « feedback » comme une attaque personnelle.

 

D’autre part, la confiance en soi est bénéfique dans votre relation sexuelle, eh oui le corps parle aussi. Ce qui s’applique pour la communication, s’applique de même pour toutes vos expériences et dans tout domaine. La confiance en soi est basée sur « le savoir-faire ».

 

 À noter, pour celles et ceux qui sont passionnés d’astrologie. La confiance en soi serait gouvernée par votre signe astral solaire, autrement dit votre capacité à briller extérieurement par «  l’action ». Toutefois ce qui peut vous sembler un peu paradoxal c’est que : l’action et le soleil sont des énergies « Yang », c’est-à-dire votre part masculine. En revanche, les fondations viennent du côté de la mère, ce qui pourrait laisser supposer par conséquent une forme d’harmonie et d’équilibre.

 

 

 

2ème pilier : l’image de soi.

 

De même que la confiance en soi, l’image de soi tient ses bases du côté de la mère. Néanmoins, vous allez me demander : en quoi est-ce important dans la communication ?

 

De ce fait, je vous répondrais que l’image de soi est très importante mais pour une majorité de personnes, elle est inconsciente. Effectivement, c’est ce que l’on surnomme « le non-verbal » et qui pourtant occupe 93% de notre communication, d’où son importance.

De ce fait, posez-vous cette question : « Qu’est ce qui m’attire chez une personne et pas chez une autre en premier lieu ?

Tout simplement son image.

L’image de soi est votre projection de votre moi intérieur. Autrement dit, votre manière de vous habiller, votre comportement et votre ouverture corporelle comme le regard, la position de vos bras ou de vos jambes, sont tant d’informations prises en compte par votre inconscient.

Le fait que l’image est révélatrice, elle  est liée intrinsèquement à « l’Amour de soi ».

 

Effectivement si vous n’aimez pas votre image, comment voulez-vous que vos éventuelles rencontres l’aiment ?

Ainsi, si vous voulez vous sentir « désiré(e) » à nouveau dans votre couple ou dans votre sphère relationnelle.

Ne serait-il pas judicieux de retrouver tout simplement le comportement que vous avez adoptez à l’initiale ?

 

Prenons un autre exemple qui est lié à l’image de soi : « le jeu de séduction ». Quoi de plus instinctif de se faire « beau » Messieurs avant d’aller à une soirée, tout comme vous Mesdames, mettant vos atouts en lumière pour une première rencontre.

 

Pour les férus d’astrologie, l’image de soi serait définie par l’ascendant. En effet, votre signe d’ascendance sont les premiers traits de personnalité que les personnes voient en vous, au premier abord.

 

 

3ème pilier : L’estime de soi.

 

Contrairement à la confiance en soi, l’estime de soi trouve ses fondations du côté paternel. Elle est plus axée dans le « savoir-être ».  L’estime de soi jouera un rôle considérable dans votre manière de communiquer avec vos relations. De manière plus éclairée, elle fait « lien » avec des valeurs fondamentales comme le « respect de soi » , « l’honnêteté » et « l’écoute de soi ».

Dans l’éventualité que vous ne vous respectez pas, que vous vous mentez ou que vous ne vous écoutez pas, il y aura de grandes chances que la personne en face, vous traite de la même manière à votre égard.

Dans le langage du coach, c’est ce qu’on appelle « l’effet miroir ».

 

Quoi de plus merveilleux, une communication où l’on se respecte l’un à l’autre, peu importe les divergences d’opinions. Chacun détient sa propre vérité provenant de son propre schéma de pensées, ses expériences et son ouverture d’esprit « ses prises de conscience ».

 

Il en est de même pour l’honnêteté, se mentir à soi-même c’est mentir à l’autre.

De manière générale, nous mentons pour éviter de faire souffrir l’autre. Mais sommes-nous responsable de la réaction de l’autre ?

En tout état de cause, cela cache une autre vérité : Notre peur du rejet ou de l’abandon !

Combien de fois lors de mes accompagnements en tant que coach, j’ai entendu dire : « Mais si je dis la vérité, tout en étant honnête avec moi-même, il/elle va me jeter ! »

Cela s’entend comme peur, cela étant dit : l’avez-vous expérimenté, d’être honnête en toute circonstance ? (chapitre : confiance en soi)

Est-ce pour autant que vous vous sentirez plus à l’aise, le fait de mentir ?

 

En ce qui concerne « l’écoute de soi », s’écouter soi-même c’est se respecter donc il conviendra qu’écouter l’autre c’est le respecter. Vous avez surement entendu parler de « l’écoute active ».

Avant tout pour celles et ceux qui ignorent le principe, c’est une écoute  où vous êtes connectés à l’autre dans l’empathie et l’objectivité. Ainsi vous laissez l’autre s’exprimer pleinement et librement sans interventions de votre part.

Certes, de part les besoins différents de l’homme et de la femme en matière d’écoute, il peut subsister quelques  conflits.

Dans cet esprit, je vous invite à lire mon article : « la compréhension dans une relation de couple ».

 

Concernant la parenthèse astrologique, « l’estime de soi »correspondrait à votre signe astral lunaire, bien moins connu de tous. Votre signe astral lunaire c’est celui qui représente votre soi intérieur : l’émotionnel. Voilà pourquoi elle est régie par l’énergie « Yin », votre part féminine. Alors que les fondations de l’estime de soi sont transmises par le père.

 

 

4ème pilier : L’audace.

 

Tout comme l’estime de soi, l’audace est transmise par l’apprentissage du père. Ce pilier répond au besoin de votre « affirmation de soi ».

En quoi est-ce important dans la communication ?

Prenons un exemple existentiel que je rencontre souvent lors de mes accompagnements : « la peur de dire NON ! »

Un autre cas, les personnes qui n’osent pas aborder quelqu’un par peur qu’on leurs dise NON !

Ces exemples vous parlent-ils ?

 

L’audace est là pour transcender cette peur du rejet ou de l’abandon. En effet celle-ci vous permettra d’OSER, d’être dans la spontanéité et la capacité de vous affirmer pleinement et librement.

Je compare souvent cette peur à celle lorsqu’on est au bout d’une rampe, prêt à sauter à l’élastique. Pour l’avoir expérimenté deux fois, je leurs explique que la peur dure quelques secondes, juste le fait de donner l’impulsion nécessaire au saut. Car une fois lancé, vous ne pouvez plus revenir en arrière et la peur fait place à l’acceptation.

 

Comment cela se passe t’il dans le cas où vous souhaitez aborder une personne ou une discussion sensible de couple.

En fait, il existe trois étapes en quelques secondes. La première va être votre envie, votre besoin ou votre intention d’aller vers … Et c’est là, qu’intervient : EGO. Qui par sa grande bienveillance et son désir de vous protéger, va vous glisser dans l’oreille : « Oula !!! Surtout n’y va pas, imagine qu’il ou elle te dise : NON ! ». Comme vous l’aurez deviner, en général, la troisième étape est le renoncement !

Ceci dit en passant, le renoncement altère votre confiance en soi.

 

Alors que faire ?

Deux solutions s’offrent à vous, soit je n’hésite pas et je fonce, comportement de l’audacieux ! Soit, je réponds à EGO que tout va bien se passer et j’y vais. De là, vous créez un nouveau feedback qui vous fait gagner en confiance en soi.

 

Et pour les fans d’astrologie, l’audace, tout comme l’image de soi, serait associé à votre ascendant astral.

 

 

 

 

 

En conclusion, j’espère avoir pu vous apporter de belles prises de consciences  dans l’art de communiquer à l’autre dans vos relations, ainsi qu’à vous-même. Je vous remercie pour le temps que vous m’avez accordé pour cette lecture.

 

Votre Love Coach Bordeaux.

Share This