Développement personnel : Les suppositions .

Il est une habitude dans nos schémas de pensées de faire des suppositions. En effet, celles-ci ont la vie dure et changer cet état d’esprit dans son développement personnel n’est pas chose aisée.  Toutefois, cela reste possible de remplacer cette accoutumance !

« Nous avons tendance à faire des suppositions à propos de tout. Le problème c’est que nous croyons ensuite qu’elles sont la vérité. »

Don Miguel Ruiz

Qu’est ce que sont les suppositions ?

C’est une proposition de notre cerveau qui est admise par hypothèse, une opinion considérée comme probable. Néanmoins, sommes-nous sûrs de détenir la vérité ? Non ! Celle-ci n’est que la nôtre, la perception que nous nous faisons de cette personne, de cette situation ou de ce que nous convoitons, que ce soit des objets ou un métier.

Cela ne vous est jamais arrivé de vous dire ou de penser: « Je ne ferai jamais ce boulot, parce que Tatati tata . » ou « Je n’irai jamais habité là. » Alors qu’on a pas expérimenté ce travail ou vécu dans ce lieu.

Que se passe t’il dans notre cerveau ?

Sa fonction première et ancestrale, c’est de nous protèger ! Sauf que nous ne sommes plus à l’ère des hommes de cro-magnon. Il n’aime pas beaucoup les changements, en développement personnel , on appelle cela : Zone de confort ou zone connue. Néanmoins, nous aide t’il réellement ? De part mon expérience lors de situations vécues ou lors de mes accompagnements en tant que Love Coach, je peux vous dire que non. Les suppositions sont issues de liens qu’il va faire entre les informations reçues, les situations vécues et notre système de croyances. Pour que ce soit plus facile à comprendre, je vais vous partager une situation vécue:

Issue d’une éducation patriarcale, j’avais cette croyance que l’homme devait répondre aux besoins de sa famille en travaillant dur et en ramenant un bon salaire. La place de la femme était de s’occuper du foyer et des enfants. Je supposais que ma femme avait la même croyance que moi. Était-ce bien le cas ? Non ! Une telle supposition a été une source de conflits, de mal-être et de pertes d’énergie. Les suppositions nous renferment et nous empêchent de nous ouvrir au Monde.

Comment éviter de faire des suppositions ?

En développement personnel, l’apprentissage d’une nouvelle habitude passe par la répétition et l’expérimentation. Avant d’être Love Coach, j’ai travaillé ces suppositions à l’aide d’un livre : « Les 4 accords toltèques. »

En effet, un de ces accords stipule : « Ne pas faire de suppositions et poser les bonnes questions. »

Prenons l’exemple de l’image de l’article. Depuis un certain moment, je suis moins présent sur les réseaux sociaux. Je suppose qu’elles supposent (pas bien pour un Love Coach) qu’elles se posent ce genre de questions ou d’affirmations. Ce n’est pas une supposition de ma part, vu que certaines personnes m’ont posé la question: « Que deviens-tu ? »

Voilà l’habitude à mettre en place. Prenez quelques minutes de votre temps pour appeler ou envoyer un message et posez la ou les questions qui répondront à votre besoin. Cela vous évitera de gaspiller votre temps, votre énergie et votre santé mentale dans un flux de pensées erronées qui tourneront en boucle.

Après avoir lu cet article, je ne veux pas faire de suppositions vous concernant alors je vous pose cette question : « De quoi avez-vous pris conscience pendant cette lecture ? »

Merci pour votre confiance. Petit clin d’oeil à WebMyDay .

Votre Love Coach Bordeaux 

 

 

Share This